Chaque été, depuis juillet 2016, le terrain héberge en été une semaine de résidence pluridisciplinaire , regroupant artistes étrangers à l’envergure internationale et artistes locaux, en les invitant à mettre en scène le paysage dans un immense terrain de jeu. À partir de 2019, cette résidence d’été se dote de règles plus précises.

La résidence se déroule pendant une semaine, d’abord six jours sur le terrain sous la forme d’une résidence laboratoire, où deux performances sont réalisées chaque soir, et un dernier soir de performances publiques dans le village de Pieve.

 Chaque artiste doit imaginer une pièce nouvelle, qui peut prendre la forme d’une performance, d’un rituel, d’une mise en scène théâtrale, d’un concert ou d’une projection, devant mettre en scène à chaque fois un paysage différent, et rester secrète jusqu’au dernier moment. Ainsi, le paysage est transformé chaque soir et donne lieu à des mises en scène toujours différentes, magiques et secrètes : des films sont projetés d’une montagne à l’autre, sur les arbres, sur l’eau, dans les nuages, des scènes sont créés pour abriter des concerts, des scènes inventées sur le toit de ruines, etc, etc. 

Le dernier soir, les participants mettent en scène une procession, en portant les écrans de cinema, du terrain jusqu’à l’église de Pieve. Les cloches sonnent et tout le village se retrouve là, pour ouvrir une soirée de performances, concerts, projections, sous le régime du cadeau et de la surprise, avant de terminer dans un grand bal. 

Ont déjà participé en créant une performance en 2016 et 2017: PIERRE-ALAIN GIRAUD, réalisateur, France – VANNINA BERNARD-LEONI, chercheur, Corsica – ANTOINE THIRION, critique de film et scénariste, France – VINCENT MOON, réalisateur, mondes invisibles – YSE LI, chef, France – SARA RASTEGAR, réalisateur, Iran – SIMONE YANG, réalisateur, Italie – GASPAR CLAUS, violoncelliste, France – NILS BOUAZIZ, distritbuteur de films, France – DANIEL HUI, réalisateur, Singapour – SARAH WIEN SHIAN, musicienne, Taïwan – ANTOINE VIVIANI, réalisateur & musicien, Corsica – MATI DIOP, réalisateur, Sénégal – FABIEN DANESI, critique d’art et curateur, Corsica – THIERRY DE PERETTI, réalisateur, Corsica – MELISSA EPAMINONDI, artiste & architecte, Corsica – PIERRE-EDOUARD DUMORA, musicien, France – MANON LUTANIE, édititrice, France – AURELIE BOIS, illustratrice, France – AURELIA MORALI, réalisatrice, France – GABRIELA FRIDRIKSDOTTIR, artiste, Iceland – LOUISE HEMON & LAURIE LASSALE, réalisatrices, France – ANTOINE COULMEAU, constructeur, France – ALIOCHA, réalisateur, France – DIANA SALICETI, musicienne & chanteuse, Corsica – GHJUVAN FRANCESCU MATTEI, musicien & chanteur, Corsica – LAWRENCE WILLIAMS, musicien, Angleterre – MARCEL TURKOWSKI, réalisateur, Allemagne – LAURE LIMONGI, écrivaine, Corsica – FRANCOIS CHARLES AKA KALLISTE, réalisateur, Corsica – LAURENCE REYMOND, sélectionneuse de films & productrice, France – PRISCILLA TELMON, réalisatrice, France – RAPHAEL HENARD, musicien, France – SAVERIA TOMASI, danceuse, Corsica – JEAN-BAPTISTE CHIARONI, cowboy, Corsica – LEA TODOROV, réalisatrice, France – JULIEN COLARDELLE – directeur artistique, France,

La liste des artistes 2018 sera ajoutée dans les prochains temps.

Chaque année, un catalogue est édité et publié après coup, annonçant la programmation de ce qui a disparu dans le paysage.

À partir de 2019, et devant le succès de la formule, les règles sont précisées. Les artistes invités sont choisis par un collège de 4 programmateurs : Fabien Danesi, Julien Colardelle, Antoine Thirion, Antoine Viviani. Il ne peut pas y avoir plus de 25 artistes invités. La majorité doit être constituée d’artistes étrangers, et il doit y avoir au moins 5 artistes corses. La durée de la résidence est allongée, ainsi que le rendu public qui s’étale sur un week end.



Les commentaires sont fermés.